Besoin d’un écran interactif ? Les pré-requis !

Signée Sharp, cette petite liste de conseils et préconisations a vocation à vous guider dans votre future choix d’écran interactif. A vos stilets !

 Alors que les écrans interactifs de nouvelle génération se démocratisent, et dans un contexte de foisonnement des outils, connaître les spécificités et fonctionnalités de chacun est essentiel pour optimiser leur intégration. Quelle solution adopter ? Pour quel usage et quel besoin ? Retrouvez 10 critères énoncés par Sharp à prendre en compte avant d’arrêter votre choix.

1 : La taille et l’espace sont souvent des facteurs clés, alors choisissez une gamme qui offre un large éventail de tailles d’écran.

2 : Si vous cherchez à intégrer l’écran interactif au sein d’un écosystème existant, assurez-vous que la marque ciblée propose un produit à architecture ouverte, compatible avec vos équipements de vidéoconférence, caméras, logiciels…

3 : Est-ce que la gamme d’écrans que vous avez ciblée embarque une version de Windows ? Dans le cas contraire, est-elle compatible avec le système d’exploitation que vous utilisez / qui a été approuvé par votre département informatique ?

4 : Est-ce que l’achat de l’écran interactif impliquera d’investir également dans d’autres solutions propriétaires pour que le système fonctionne de façon optimale – logiciel de prise de notes, caméras pour les vidéoconférences, etc. ?

5 : L’utilisation des écrans interactifs nécessite-t-elle de souscrire à des licences personnelles pour chacun des employés ? – Ce qui augmentera les coûts d’installation.

6 : Le prix du logiciel collaboratif est-il inclus dans le prix de l’écran interactif ? Les employés auront-ils besoin de suivre une formation pour utiliser l’écran interactif, et si c’est le cas, le prix est-il inclus lui aussi ?

7 : L’écran interactif s’appuie-t-il sur une surcouche d’un éditeur tiers pour la détection tactile (auquel elle risque d’être moins précise), ou cette fonctionnalité est-elle intégrée dans la conception de l’écran interactif dès sa conception ?

8 : Pour profiter pleinement des possibilités collaboratives, vérifiez combien d’utilisateurs peuvent utiliser l’écran interactif simultanément. Renseignez-vous sur le nombre de points de contact que l’écran prend en charge.

9 : L’écran interactif peut-il s’intégrer au sein d’un environnement BYOD ?

10 : L’écran interactif remplira-t-il d’autres fonctions d’affichage numérique si nécessaire ?

 

Article en lien