CARL Software rejoint le groupe Berger-Levrault

Jugeant de valeurs communes et d’une forte complémentarité, les deux sociétés se sont unies dans un objectif mutuel : acquérir de nouveaux marchés à l’international, doper la croissance du groupe, mutualiser leurs savoir-faire.

Berger-Levrault, éditeur de logiciels à destination des administrations, du secteur public local, de la santé, du médico-social, de l’éducation et des entreprises, annonce l’acquisition de CARL Software, expert en gestion technique des équipements et de la maintenance (GMAO/ EAM/GTP). Objectif de ce rapprochement : « permettre aux deux éditeurs de mutualiser leurs expertises, d’élargir la globalité de leur offre et d’étendre leur leadership à l’international ».

Pour CARL Software, cette opération s’inscrit dans la continuité. Autonome au sein du groupe Berger-Levrault, la société espère accroître sa capacité de développement et d’innovation, dynamiser la croissance de l’entreprise en lui conférant une taille significative pour la conquête de nouveaux marchés, poursuivre avec plus de moyens le développement de ses solutions métiers et enfin s’affirmer sur l’échiquier international. De nouvelles perspectives qui, en outre, ne modifient en rien l’organisation.

L’ambition de l’international

Berger-Levrault, qui compte pour sa part 1 500 salariés en France, en Espagne, au Canada et au Maroc, la conquête de nouveaux marchés, en particulier sur le secteur privé, s’inscrit également à la nouvelle feuille de route. Pour Pierre-Marie Lehucher, PDG du groupe et désormais de Carl Software, « ce rachat permettra de concrétiser l’ambition de constituer un pôle de compétences hautement performant sur le secteur des « Smarts Cities », en unissant les forces et l’expertise de Berger-Levrault avec les technologies avancées de CARL Software ». Avec 250 collaborateurs en Espagne et 150 au Canada, les implantations internationales de Berger-Levrault constituent également des atouts pour renforcer le développement de CARL Software à l’export. « La position de leader que CARL Software a pu acquérir sur son marché ne nous donne aucun privilège, mais un devoir : celui de continuer à fournir à l’avenir le meilleur des solutions de gestion d’équipements », poursuit Pierre-Marie Lehucher.

Pour 2018, le groupe Berger-Levrault, fort de l’acquisition de CARL Software, regroupe désormais 1700 collaborateurs et vise un chiffres d’affaires de 165 millions d’euros dont 25 % à l’international.

Article en lien