Covid-19 : les outils de collaboration Microsoft et Google deviennent gratuits

©Google

En réponse à la crise épidémique mondiale de coronavirus, Microsoft et Google proposent gratuitement aux entreprises leurs outils de collaboration à distance et de visioconférence.

Depuis le 10 mars, la multinationale fondée par Bill Gates étend la version gratuite de Teams aux fonctionnalités de programmation d’appels et de conférences vidéo. Le nombre de participants de la même équipe qui était jusqu’alors restreint, est désormais annulé. Cet accès gratuit sera valable pendant six mois.

Google, quant à lui, s’est engagé jusqu’au 1er juillet prochain à déployer l’accès gratuit aux options avancées de sa platerfome Hangouts Meet à tous les clients G Suite. Ainsi, il sera désormais possible d’organiser des réunions vocales jusqu’à 250 participants, de diffuser un streaming en direct jusqu’à 100 000 téléspectateurs et d’enregistrer des réunions sur Google Drive.

Une initiative partagée par d’autres acteurs de la collaboration professionnelle

Face au boom du télétravail provoqué par le risque de pandémie du Covid-19, les deux géants de la Silicon Valley ne sont pas les seuls à proposer leurs logiciels de collaboration gratuitement.  Le leader de la transformation numérique Cisco a annoncé, le 6 mars, avoir étendu les fonctionnalités gratuites de son interface de travail Webex dans tous les pays où il est commercialisé. Le fournisseur de services de conférence à distance par le Cloud, Zoom, a de son côté levé la limite de 40 minutes qu’il impose pour les réunions gratuites avec plus de deux participants, mais uniquement en Chine, épicentre de la pandémie, pour le moment.

Article en lien