Dans le bureau de Jade Mac Sweeney

Workplace manager pour Algolia, start-up qui croît d’au moins 100 % chaque année depuis sa création en 2012, Jade Mac Sweeney tend à proposer à l’ensemble des collaborateurs un environnement de travail adapté à leurs besoins, flexible et attractif. Interview.

Quel est le plus grand défi d’un office manager au sein d’une start-up à la croissance exponentielle comme la vôtre ?
Algolia est une start-up qui a développé un système de moteur de recherche intuitive à intégrer à des sites internet et des applications mobiles. Forte du succès de sa solution utilisée par d’aussi grands noms que PagesJaunes.fr, LVMH ou encore BlaBlaCar, l’entreprise connaît un développement éclair. Nous accueillons une dizaine de nouveaux venus chaque mois ! Au quotidien, notre plus grand défi est donc de les recevoir correctement, leur offrir de bonnes conditions de travail, et assurer à tous un niveau de services identiques à celui des débuts… Il est important également de conserver l’esprit insufflé au départ par les fondateurs. Et cela passe notamment par un travail sur les aménagements, les services, l’ambiance, etc. Nous y attachons une importance particulière

Quel est le périmètre de votre poste ?
En tant que workplace manager, je gère tous les aspects liés au facility management (services, multitechnique, etc.), à la santé et sécurité au travail et à l’aménagement des bureaux. Je manage également une office & happiness coordinator, Kumiko, qui s’occupe d’avantage des achats de fournitures et équipement, .BONUS des services aux occupants et de la partie évènementielle.

Quel était votre dernier projet ?
Le plus gros était la gestion de notre déménagement et de nos nouveaux aménagements. Nous avons transféré nos locaux au 55 rue d’Amsterdam en novembre dernier, sans un seul jour d’interruption de notre activité. Nous disposons maintenant de 4 étages, dont un que nous sous-louons pour l’instant mais qui nous servira à l’avenir pour absorber notre croissance. Et nous sommes très fiers du résultat !

À quoi ressemblent vos bureaux ?
Ils sont très beaux ! Mais aussi confortables, flexibles, adaptés à nos besoins… Ici, pas de bureau attribué (en dehors de quelques ingénieurs et autres postes nécessitant des écrans supplémentaires). En revanche, nous avons multiplié les typologies d’espaces : open space, salles de réunion de toute taille aux ambiances diverses, salle de pause, cabines téléphoniques…. Tout le monde s’installe où bon lui semble en fonction de la tâche à accomplir. Nous recevons beaucoup de monde dans nos locaux qui nous disent souvent que nous n’avons rien à envier à d’autres entreprises tech. Et il n’est pas rare qu’un visiteur se renseigne très sérieusement sur les opportunités d’emploi !

 

 En Bref

Le succès du moment
Les phonebox Framery de Moore, installées pour que chacun puisse s’isoler pour téléphoner, ont fait l’unanimité.

 

La fourniture qui remporte le plus de succès
Algolia est un grand consommateur de surface écritoire ! Ainsi, les grands tableaux blancs et des « écri-murs » se trouvent un peu partout.

 

Le dernier achat IT
Un système audio-vidéo haut de gamme a été installé dans une grande salle mixant les usages. Il permet de régler tous les équipements de la salle (écrans et caméras) suivant le mode dans lequel on veut l’utiliser (meet-ups, conférences, visio, streaming, etc.).

 

Le flop
Des assises design avaient été installées autour d’une grande table de réunion. C’est finalement le confort qui a été préféré par les utilisateurs, qui les ont vite remplacées par des chaises Herman Miller, installées initialement uniquement aux postes de travail.

 

Article en lien