Face à la sur-sollicitation digitale des salariés, Microsoft régule l’option « répondre à tous » de sa messagerie

Microsoft

Fléau du travail moderne, les notifications se multiplient sur les divers outils de communication des salariés. Mobile, ordinateur, tablette… tous sonnent lors d’une invitation à une nouvelle réunion, à la réception d’un message sur le tchat d’entreprise ou à l’arrivée d’un nouveau mail. Et le phénomène s’intensifie lorsque les collègues répondent aux mails collectifs. Fort de ce constat, Microsoft a développé une nouvelle fonction sur ses logiciels Microsoft 365 et Exchange Online : tous les fils de discussion comprenant au moins 5 000 destinataires seront désormais désactivés pendant 4 heures dès que plus de 10 « réponses à tous » seront envoyées en moins d’une heure. Ce système nommé « Reply All Storm Protection » et qui avait déjà été annoncé à la conférence Microsoft Ignite en novembre 2019, est désormais actif. « Nous améliorerons la fonction au fur et à mesure que nous récolterons les retours clients afin de la rendre utile à un plus large éventail de clients Office 365 », promet déjà la société.

La sur-sollicitation digitale : un danger moderne

En télétravail permanent durant la période de confinement, les salariés ont été plus que jamais soumis à la pression des notifications. La digitalisation de l’espace de travail a rendu les collaborateurs plus libres dans leurs déplacements, mais aussi et surtout encore plus attentifs à ce qui les rattache à leur entreprise : les outils numériques. Si l’open space est souvent critiqué pour son côté bruyant, empêchant les collaborateurs de se concentrer durablement, il n’est pas certain que ces derniers voient la situation s’améliorer une fois en télétravail. Moins d’échanges physiques rime avec une augmentation de la communication digitale qu’elle soit écrite, vocale ou en visioconférence. Pour éviter le burn-out numérique, mieux vaut donc se déconnecter régulièrement afin de se ressourcer sans interférences.

Pour y parvenir, Facebook a lancé en avril 2020 une nouvelle fonctionnalité dans son application mobile appelée « Mode Silencieux ». L’activer coupe toutes les notifications du réseau social, ce qui permet de se concentrer sans être interrompu. Avant lui, Instagram ou encre Twitter avaiet déjà rendu possible cette action. Les outils collaboratifs comme Slack ou Teams on misé sur la personnalisation dès leur création : les éditeurs donnent l’opportunité à chacun de gérer ses notifications dans les paramètres de l’interface.

Article en lien