L’aménagement des bureaux : critère de bien-être majeur

Une récente étude Taluna pour Interface met en exergue le besoin des Français pour un aménagement de bureau de qualité, tendance et connecté, comme gage prioritaire de bien-être au travail.

 

Si sur le sujet les études ne manquent pas, la majorité confortent la même idée : pour les Français, l’aménagement de bureau est un vrai plus pour se sentir bien. Le nouveau rapport de Taluna pour Interface, expert en sols design et modulaires, renforce ce constat : pour 60 % des salariés hexagonaux, cet argument se retrouve même loin devant le périmètre de poste et le salaire, qui restent néanmoins des critères clés. Selon Interface, les entreprises doivent aujourd’hui démontrer qu’elles ont su s’adapter aux nouvelles pratiques de travail, notamment en repensant totalement l’aménagement de leurs locaux. L’objectif : offrir un cadre de travail à même de stimuler la créativité, la motivation et favoriser le bien-être des collaborateurs. « Les salles de réunion ultra-connectées, le baby-foot, l’espace de repos et autre cafet’ ne sont plus l’apanage des seules start-ups… », confirme le spécialiste.

Devant le périmètre de poste et la proximité du domicile

Si la majorité des Français (51 %) déclare que leur espace de travail leur convient et les stimule au quotidien, ils sont tout de même 38 % à penser que quelques réaménagements seraient les bienvenus. D’autres (10 %), beaucoup moins nuancés, déclarent être déprimés par leur environnement de travail. Un sentiment plus marqué chez les 35-54 ans (11 %) et les femmes (12 %). D’autre part, il semble que le bureau individuel et fermé n’ait pas encore dit son dernier mot. En effet, 47 % des français disposent encore de leur propre espace, quand ils sont 35 % à travailler dans un espace ouvert, partagé avec plusieurs collègues (seuls 7 % d’entre eux ont adopté le flex office).

Si la cafet’ ou le coin cuisine sont les espaces les plus répandus dans les entreprises (65 %), la salle de détente/de repos semble de plus en plus trouver sa place (51 %). 24 % des sondés ont la possibilité de profiter d’un espace vert ou d’un balcon (17 %). Les espaces dédiés aux activités restent encore peu développés : seuls 10 % indiquent avoir une salle de sport à disposition dans leur entreprise et 6 % ont même une salle de jeux (babyfoot, télévision…). Lorsqu’on les interroge sur les espaces dont ils aimeraient disposer en priorité, les Français citent dans le trio de tête la salle de repos/détente (34 %), la cafet’ (20 %) et l’accès à un espace vert (18 %)..

Le changement, c’est maintenant ?

Flex office, clean desk, Open Space hyper connecté,… Il semble encore que peu d’entreprises aient optées pour ces aménagements ! En effet, près de 73% des Français interrogés ont déclarés qu’ils n’en bénéficiaient pas encore. Alors que 43 % des interrogés seraient très tentés par ces aménagements tyepe flex office, open space connecté, etc, ils sont toutefois près de 30 % à ne pas être sûr(e)s de pouvoir s’y s’adapter. Quant aux 27 % des sondés qui disposent de ces aménagements, ils se déclarent totalement séduits et ne pourraient plus travailler autrement. 37 % déclarent d’ailleurs que c’est une évolution nécessaire pour être en phase avec les nouveaux modes de travail plus flexibles et 36 % y voient des innovations qui participent au bien-être en entreprise.

Enfin, pour se sentir bien dans leur environnement de travail, les Français ont fondamentalement besoin de lumière naturelle (83 %) et de place (62 %), tandis que d’autres ont davantage besoin d’espaces au calme (57 %) et d’éléments rappelant la nature (43 %). Ils sont également 21% à déclarer avoir besoin de couleur au bureau.

Article en lien