Le poste de travail coûte moins cher en 2021

© Lisa – Pexels

L’Association des directeurs de l’environnement de travail (Arseg) a publié les premiers résultats de Buzzy Ratios 2021, son outil de benchmark pour les professionnels de l’environnement de travail.

À partir des données récoltées auprès des entreprises* en 2020  le pôle Études & Prospective de l’Arseg fait le bilan d’une année de pandémie jalonnée par les confinements. 10 246 € : c’est le coût moyen que représente un poste de travail en 2020. Un chiffre en baisse de 23 % par rapport aux 13 596 € de l’année 2019 et de près de 33 % par rapport aux 15 136 € de 2018. L’effet de la crise sanitaire s’est fait sentir à tous les niveaux, de l’immobilier à la masse salariale en passant par l’exploitation technique et fonctionnelle, les services et les moyens et équipements aux collaborateurs.

Répartition des coûts de l’environnement de travail © Arseg

Conséquence directe du télétravail, et de l’absence de salariés dans les locaux, bon nombre de dépenses ont chuté. Plus de déplacements ni de voyages, qui portent historiquement les dépenses en moyens et équipements ( -70 %). Exit aussi les services comme la conciergerie ou la restauration d’entreprise, fortement réduits en raison du faible taux d’occupation des bureaux ( – 32 %). Côté exploitation également, la baisse de la consommation énergétique, liée aux périodes de confinement, explique par exemple la baisse des dépenses ( -16 %). Enfin, bien que décorrélées de l’activité sur site, les charges associées aux bâtiments, telles que les loyers, les assurances et les taxes, ont enregistré une légère baisse de 2,9 % par poste de travail.

* Une étude relative à une centaine de sites, issus de tous les secteurs d’activité et de toutes les régions, représentant presque 2 millions de m² et environ 100 000 postes de travail.

Article en lien