Les MPS : vecteur de digitalisation des PME

L’analyse Print2015 de Quocirca démontre l’appétence des PME pour les solutions MPS, qui les encouragent dans leur démarche de transformation digitale.

 

Selon la dernière étude de Quocirca, les offres servicielles des MPS (Managed Print Services) constitueraient un levier majeur de digitalisation des PME. Ainsi, 81% des PME américaines et européennes les estiment déterminantes dans leur conduite de la transformation digitale, 47 % d’entre elles envisageant d’investir dans des solutions de workflow numérique, et plus de la moitié s’apprêtant à accroître leur utilisation des outils de collaboration d’ici 2025, induisant pour les fournisseurs de MPS de diversifier les produits, services et conseils offerts aux clients.

« Dans un contexte de contraintes budgétaires et de ressources qui ont ralenti la transformation numérique des PME, la nécessité d’améliorer l’efficience et la productivité les encourage désormais à déployer de plus en plus cette technologie pour atteindre leurs objectifs. L’appétit pour la numérisation est là, c’est un marché à fort potentiel pour les entreprises offrant conseils et services », a déclaré Louella Fernandes, directrice de recherche chez Quocirca.

Toujours selon cette étude, si les PME restent largement tributaires de l’impression, son importance est vouée à diminuer. Ainsi, 66 % prédisent que les documents papier seront toujours importants pour leur entreprise en 2025. Les PME souhaitent toutefois contrôler les coûts liés à l’impression, plus de la moitié indiquant que la réduction des coûts du matériel et des consommables constitue un défi majeur pour leur entreprise. Parmi les enseignements : 63 % déclarent que tout document devrait être scanné, 60 % pensant que le contenu digital est plus sécurisé. Les habitudes d’achat évoluent déjà fortement, 55 % des répondants privilégiant l’impression en tant que service à l’achat d’équipements.

Article en lien