Les nouveaux espaces de travail vitaminés de Bonduelle

Inaugurés au terme d’un projet de 2 ans, les nouveaux bureaux ont su séduire les salariés du groupe. Ce sont 2600 m2 sur 3 niveaux, situés dans le Parc Everest en région lyonnaise, qui accueillent désormais les 130 collaborateurs de la filiale « Bonduelle Fresh Europe».


CD&B a accompagné Bonduelle pour répondre à deux problématiques rencontrées par l’entreprise : sa croissance exponentielle et sa volonté de transcrire des espaces de travail qui représentent les valeurs de l’entreprise, tout en impliquant ses collaborateurs. Le projet a duré deux ans. Il comprenait la construction du bâtiment pour laquelle CD&B et le promoteur ont travaillé main dans la main, l’aménagement et l’accompagnement des salariés.

Les bureaux de Bonduelle Fresh Europe reflètent aujourd’hui pleinement la marque, avec un jeu de 4 couleurs, pour chacune des ailes du bâtiment, rappelant les 4 saisons. La naturalité est au coeur du design qui privilégie les matières organiques (bois, tissus, plantes) et est agrémentée par les noms de salles décalés, imaginés par les employés, tels que « Oignon, pas encore des épinards ! » ou « J’ai eu une idée légumineuse ! ».

Un accompagnement au long cours
En alliant humain et technologie, CD&B a proposé à Bonduelle de nouveaux espaces sans provoquer de résistances majeures. Et ce, alors que tous les collaborateurs travaillent maintenant en open space, à l’exception des responsables de services. Pour ce faire, les experts en accompagnement du changement de CD&B ont guidé les collaborateurs à travers 4 ateliers au cours desquels ils ont pu envisager de nouvelles possibilités et s’approprier la problématique de leur déménagement à venir.

Egalement, pour s’assurer d’une utilisation optimale de l’espace disponible et répondre à la problématique de la croissance rapide de leur donneur d’ordre, les équipes CD&B ont mis en oeuvre leur méthodologie We2 (WeSquare). Fruit de la recherche et développement de l’entreprise, elle vise à permetre de générer dynamiquement des scénarios d’occupation sous contrainte de coût et du bien-être des employés.

   

 

Article en lien