Impression : les services d’abonnement pour les pros se développent

Instant Ink HP Info Buro Mag

Conséquence de la transformation des modes de travail, la consommation des professionnels évolue. Les entreprises du B to B, telles que HP, doivent s’adapter en développant de nouveaux services, comme l’abonnement.

« Même dans le monde de l’impression, nous sommes obligés de travailler sur la mobilité. ‘‘Everything is a service’’ (tout est un service) est une grande tendance du marché. » Décrit par Olivier Raymond, responsable catégorie solutions d’impression chez HP,  cet engouement pour le paiement à l’usage marque l’effet de la transformation des modes de travail. La frontière entre vie privée et vie professionnelle étant toujours plus floue, les clients souhaitent pouvoir bénéficier au bureau des même services qui leurs sont proposés chez eux. Les abonnements n’y échappent pas : 85% des consommateurs européens en possèdent au moins un et la quasi-totalité d’entre eux, soit 89%, affirment qu’ils simplifient leurs vies et améliorent leur quotidien.  La France est particulièrement bonne élève en la matière puisque ses habitants sont abonnés, en moyenne, à entre 6 et 11 services. Soit le taux le plus élevé en Europe, avec l’Espagne.

Un forfait impression dédié aux professionnels

La multinationale HP s’est appuyée sur ces données pour lancer, il y a deux mois, l’offre Instant Ink pour les professionnels. Le service, qui était déjà développé pour les particuliers depuis quatre ans, se décline désormais pour les petites entreprises jusqu’à dix salariés possédant déjà une imprimante de la marque. Pour 19,99 euros mensuels, elles peuvent s’abonner au service « Impression Pro », qui donne la possibilité d’imprimer 700 pages par mois. Pas de distinction faite entre les impressions : « une photo imprimée en couleur compte comme une page, un point sur une feuille compte aussi comme une page », détaille Albane de Marcillac, chargée de développer la stratégie de croissance Instant Ink sur le marché français. De cette manière, le forfait comprend le tarif des cartouches, qui sont automatiquement envoyées par la poste grâce à un contrôle à distance du taux d’encre. Leur recyclage a aussi été simplifié : une enveloppe pré-timbrée est fournie à chaque recharge par l’entreprise d’informatique. « Ce service permet de réaliser une économie d’encre de 70 % », assure HP.

Un paiement à l’usage qui s’étend…

Cette nouvelle tendance de l’abonnement s’étend, au-delà du monde de l’impression, aux services informatiques qui proposent aux entreprises des ordinateurs à la location déjà équipés de logiciels de collaboration, d’antivirus, etc… Cet essor va de pair avec celle de la mobilité. Les professionnels, comme les particuliers, ne cherchent plus forcément à posséder un produit mais deviennent très exigeant quant à sa facilité d’accès. Une évolution dont HP est bien consciente puisqu’elle envisagerait dans un futur proche de louer, en plus des cartouches d’encres, l’imprimante elle-même.

Zoom sur le service d’abonnement Instant Ink par Albane de Marcillac, chargée de développer la stratégie de croissance Instant Ink sur le marché français : 

 

Article en lien