Neopost France : deux nouvelles solutions de mise sous pli

L’entreprise de solutions de traitement du document propose deux nouvelles machines de mise sous pli, les modèles DS-85i et DS-95, dont l’objectif est d’ automatiser le traitement des documents grâce à des solutions modulaires, simples et intelligentes.

 

Respectueuses des nouvelles normes de sécurité (RGPD), ils sont équipés d’un système de lecture optique donnant la possibilité d’automatiser la mise sous enveloppe des documents avec un nombre de pages variable. Cette technologie ajoute un niveau supplémentaire de sécurité, en garantissant que les bons documents soient toujours envoyés au bon destinataire. Couplées avec le logiciel de gestion du courrier sortant (OMS) et la solution AIMS-500, ces mises sous pli offrent une meilleure optimisation des processus d’envoi et une plus grande autonomie dans la gestion des documents ainsi qu’un niveau de sécurité maximal.

La solution OMS de Neopost, disponible en option, permet de gagner en efficacité sur la mise en page, la personnalisation, la rationalisation, l’impression, l’insertion de codes-barres et l’adressage des documents.

DS-85i : équipée d’un écran tactile couleur et de la programmation automatique des tâches, la DS-85i est facile à utiliser et intuitive. Il suffit de charger simplement les enveloppes et les documents dans la machine pour qu’elle ajuste automatiquement l’ensemble des paramètres (mémorisation possible lors d’une prochaine utilisation). Elle est dotée de la technologie « IntelliDeck » qui permet de dévier automatiquement les ensembles de documents de plus de 10 pages ou les ensembles de pages requérant une gestion spécifique, tout en laissant la machine fonctionner. Traitement : jusqu’à 4 000 enveloppes / heure.

DS-95i : tout comme le modèle DS-85i, elle est équipée d’un écran tactile couleur. Ce modèle est doté de l’option « VersaFeeder », idéale pour les encarts ou les brochures non pliées n’excédant pas 2,5 mm d’épaisseur. Cet alimenteur particulier a une capacité de 500 documents et peut être programmé pour insérer systématiquement ou de manière sélective grâce à la codification du document principal faite avec OMS. Traitement : jusqu’à 4 300 enveloppes / heure.

Article en lien