Nespresso lance une machine à café connectée pour booster sa croissance B to B

Nespresso Momento

« Moins de cinq ans », c’est le temps que se fixe Nespresso Professionnel pour devenir le leader du café hors domicile. Afin d’atteindre son objectif, la filiale de Nestlé a mis au point une nouvelle gamme de machines à café connectées, Momento, dévoilée lors d’une conférence de presse le 6 juin dernier.

Sébastien Gil, le directeur de Nespresso Professionnel ne s’en cache pas, le lancement de la gamme Momento a bien sûr pour ambition simplifier le quotidien des entreprises, mais surtout d’exposer le savoir-faire de l’enseigne. « Avec le lancement de Nespresso Momento, nous démontrons notre capacité à innover, déclare-t-il. Cet écosystème connecté facilite le quotidien de nos clients grâce à une gestion de la consommation à distance, un service de recommande automatique et une gestion prédictive de la maintenance et du SAV. » Pour prouver qu’elle est capable d’être le numéro un de la pause café au travail, la marque suisse a besoin que l’engagement soit total. Elle s’est donc mise en tête de ne pas convaincre uniquement les donneurs d’ordres, mais de conquérir aussi le palais des salariés.

L’hyper-personnalisation, un outil de séduction

Première étape : personnaliser un maximum les boissons qu’il est possible de commander afin de combler toutes les envies. En fonction de la capsule choisie, la machine suggère la longueur de tasse la plus compatible et propose 13 sortes de cafés. Les moins friands de caféine ne sont pas oubliés : l’appareil est aussi capable de leur réaliser des boissons lactées. Gustativement donc, Nespresso Professionnel a pensé à tout et à tous.

Une dose d’écolo

L’argument écologique, véritable critère de choix pour les Français, n’a pas non plus été écarté : l’entreprise a annoncé réfléchir à élargir sa gamme « Pure Origine » dont le café est issu à 90 % de fermes certifiées AAA et plus de 50 % de fermes certifiées Rainforest Alliance ou Fairtrade. Côté recyclage, un service de collecte de capsules usagées a été mis en place gratuitement. Le marc de café est transformé en biogaz et composte, tandis que l’aluminium est quant à lui refondu pour fabriquer de nouveaux objets.

La pause-café pensée comme un écosystème

La multinationale a de même longuement travaillé sur le design et l’intégration de cette machine dans un environnement professionnel où le look compte autant que la technicité. « Toute une offre de mobiliers et de dispensers avec des modules totalement intégrés sont en cours de développement pour créer un véritable écosystème », précise Nespresso. En misant à la fois sur la connectivité, la personnalisation des goûts, l’aspect écologique et le design, la marque espère multiplier son chiffre d’affaires par deux entre 2016 et 2021 et devenir, ainsi, le leader sur le marché professionnel français.

 

Article en lien