Présentéisme : le bureau, lieu de tous les jugements

présentéisme-info-buro-mag1 salarié français sur 4 avoue être déjà resté au bureau plus tard sans travailler avec le seul but d’être bien vu par ses supérieurs hiérarchiques. Selon un sondage en ligne mené par Glassdoor, le site d’évaluation par les salariés de leur environnement de travail, entre août et septembre 2019,  le présentéisme est toujours un sujet d’actualité dans les entreprises.

Environ 30% des Français pensent encore qu’il est mal vu de quitter le bureau avant 18 heures et une personne sur quatre se sent gênée d’arriver en dernier à leur poste. Le résultat ne se fait pas attendre : un collaborateur sur cinq reconnaît passer du temps sur des tâches personnelles pendant ses horaires de travail. Cette mentalité est l’un des facteurs qui encouragent les salariés à recourir au travail, selon l’enquête. En effet, toutes ces raisons font que 27% des sondés pensent pouvoir être plus efficaces s’ils travaillent d’un autre lieu que leur bureau.

Article en lien