Retour au bureau : les bons produits pour bien désinfecter le mobilier

Distanciation physique et exigences sanitaires sont de mise lors du retour au bureau des salariés. Afin de vivre cette reprise le plus sereinement possible, le spécialiste des concepts d’aménagement des espaces de travail, Haworth, livre ses conseils pour désinfecter correctement ses locaux.   

Avant toute chose, Haworth rappelle que la plupart des surfaces de travail peuvent être correctement désinfectées à l’aide de trois solutions :

  • Les lingettes désinfectantes contenant des produits dont l’ingrédient actif est un composé d’ammonium quaternaire ou un désinfectant « Quat ». Elles ne doivent pas non plus contenir d’eau de javel, sous peine d’abîmer le mobilier. Vérifiez la composition du produit détaillée sur l’étiquette de celui-ci.
  • Les désinfectants à base d’alcool. Le minimum d’alcool recommandé par le CDC est de 70%. Veillez à vous assurez là encore que le produit ne contienne pas d’eau de javel.
  • Les nettoyants contenant du peroxyde d’hydrogène.

Désinfecter les sièges

Les résilles situées sur le dossier du siège peuvent être nettoyées avec du désinfectant à base d’alcool ou de composés d’ammonium quaternaire, tout comme les structures de dossier. Pour le tissu d’assise, généralement en laine ou en polyester, les couvrances d’accoudoirs et les pièces de métal, mieux vaut préférer uniquement les désinfectants composés d’ammonium quaternaire.

 

Désinfecter les bureaux

Concernant les bureaux, vous pouvez encore compter sur les désinfectants à base de composés d’ammonium quartenaire pour les pièces de métal et les chants (la bordure de la surface). Les revêtements en tissus des écrans ainsi que les plateaux mélaminés ou stratifiés sont, quant à eux, aussi compatibles avec les désinfectants à base d’alcool. Enfin, il est de même possible d’utiliser des nettoyants à base de peroxyde d’hydrogène pour les écrans vitrés.

 

Désinfecter les assises lounge

Situées dans les lieux de pause et de collaboration, les assises de type sofa méritent d’être désinfectées avec attention. Les désinfectants à base de composés d’ammonium quartenaire sont recommandés pour les pièces métalliques et les pieds en bois, tandis que les revêtements en tissu des assises peuvent être aussi être traitées avec un désinfectant à base d’alcool.  Une attention particulière est à apporter aux revêtements en cuir : si vous pouvez utiliser un désinfectant à base de composés d’ammonium quartenaire, il faut aussi prévoir un traitement approprié après l’application afin d’éviter le dessèchement du cuir et la formation de craquelures.

Article en lien