SPIE déploie un système d’éclairage en réseau

SPIE Deutschland & Zentraleuropa, filiale du groupe SPIE, a mis en œuvre son « bureau intelligent », incarné par un système d’éclairage en réseau par Ethernet (PoE) en collaboration avec Philips et Cisco.

 

Améliorer l’efficacité énergétique du bâtiment, optimiser le confort des utilisateurs : telle était l’ambition de SPIE Deutschland & Zentraleuropa lors de la réalisation de son « bureau intelligent » en Allemagne. La filiale de SPIE, spécialiste européen indépendant des services multi-techniques dans les domaines de l’énergie et des communications, a ainsi mis à profit son expertise en gestion technique des bâtiments afin de proposer à ses clients un système d’éclairage au cœur d’une solution complète de gestion des biens immobiliers, quel que soit leur emplacement. Pour la première fois, les bureaux berlinois de l’entreprise ont été allumés par un réseau de données, via Alimentation par Ethernet (PoE), en étroite collaboration avec Philips et Cisco.

Une lampe = une adresse IP

Au lieu d’utiliser des câbles d’alimentation électrique conventionnels, les 140 lampes à LED de Phillips sont alimentées via le réseau de données : chacune des lampes compatibles avec le réseau dispose de sa propre adresse IP et communique avec l’environnement et les utilisateurs au travers de la technologie de réseau fournie par Cisco. En clair, le système d’éclairage intelligent ne nécessite aucun interrupteur. Les employés de bureau contrôlent les lampes grâce à une application sur leur smartphone et peuvent régler la luminosité selon leurs besoins spécifiques. Le gestionnaire de l’installation peut piloter le bâtiment à distance : en un clic, il peut incorporer les lampes installées dans le système et regrouper les éclairages. Des capteurs situés dans les lampes intelligentes prélèvent des données de manière continue. Les informations relatives au mouvement, à la température et à l’incidence de la lumière du jour sont rassemblées sur un serveur séparé et contribuent ainsi à la gestion efficace de l’installation.

Un système bientôt généralisé ?

En utilisant des données relatives à la capacité des salles, la consommation d’énergie peut être réduite de près de 80 %, représentant un gain en efficacité énergétique conséquent. Via les interfaces API* ouvertes, il sera également possible de connecter en réseau d’autres systèmes IP, comme les systèmes de climatisation, avec le système d’éclairage. La structure modulaire d’une lampe IP assure la sécurité de l’investissement. De nouveaux capteurs encore plus intelligents sont faciles à intégrer au logiciel central en effectuant une simple mise à jour. Selon Lars-Oliver Schröder de Philips Lighting, il s’agit là du futur des bâtiments de bureaux intelligents : « Dans dix ans, chaque nouvelle lampe installée sera mise en réseau. »

Article en lien