The We Company, groupe auquel appartient WeWork, annonce son entrée en bourse

entrée en bourse

Le spécialiste de la location de bureaux partagés et d’espaces de coworking a annoncé avoir envoyé en décembre dernier son dossier à l’autorité des marchés financiers des États-Unis, la Security Exchange Condition (SEC).

Rendue publique ce lundi 29 avril 2019, cette décision est une grande avancée vers une entrée en bourse prochaine qui se fera « en fonction des conditions du marché et d’autres facteurs », précise The We Compagny dans son communiqué.

Un déploiement ambitieux

Cette déclaration s’inscrit dans l’idéologie du groupe qui, malgré le fait qu’il cumule près de deux milliards de dollars de perte en 2018, se veut toujours plus ambitieux. Peu avant la déclaration de son entrée en bourse, le géant du coworking avait inauguré un nouveau programme d’accompagnement en France nommé le WeWork Labs. Ce dernier a pour mission principale de permettre aux startups en phase de démarrage d’accéder à des partenariats avec des universités, des incubateurs et même des investisseurs.

Article en lien