Un fonds d’investissement sur le point de racheter Adveo France, Italie et Belgique

Dans un communiqué paru sur le site de l’Autorité financière espagnole le 2 janvier 2019, le groupe Adveo annonce avoir reçu une offre ferme d’achat pour les entités suivantes : Adveo France, Adveo Italia, Adveo Belgium et Adveo Global Services. Le fonds d’investissement Sandton Capital Partners devrait mettre entre 13,3 et 15,5 millions d’euros sur la table pour ces filiales, les seules dont l’activité reste jusqu’à présent bénéficiaire. L’Espagne, le Portugal et l’Allemagne ne font pas partie de l’accord.

La transaction Adveo-Sandton reste soumise au paiement aux banques des quatre immeubles du groupe situés à Tres Cantos, Logroño et Aduna en Espagne et Deinze en Belgique pour une valeur totale de 26 millions d’euros (valeur de marché estimée à 40 millions d’euros). Une autre condition est un accord de désendettement avec les banques prêteuses et l’autorisation de la transaction par l’administrateur judiciaire (nommé le 28 décembre 2018) et/ou le tribunal compétent. La dette financière restante – 150 millions d’euros – sera transférée à Sandton. Dès que les entités financières donneront leur feu vert, Adveo et son administrateur d’un côté, le nouvel acquéreur de l’autre, signeront un prêt relais à travers lequel Sandton injectera déjà 5,5 millions d’euros. Une somme qui permettra à Adveo de poursuivre la procédure légale, de formaliser la transaction et de renforcer les liquidités des filiales acquises.

Créé en 2009 à New York, le fonds Sandton Capital Partners est spécialisé dans « les situations complexes et la recherche d‘une solution globale qui assure la pérennité des entreprises et leur développement ». Son activité se concentre aux États-Unis et en Europe de l’Ouest, avec des investissements dans divers secteurs d’activité, industrie, médias, énergie, agriculture, santé, services, etc.

Article en lien