Ventilez, recyclez !

Ne dispersez pas vos équipements aux 4 vents ! En cette rentrée, l’organisme de collecte et de recyclage d’équipements professionnels Recylum rappelle l’importance de recycler les ventilateurs et climatiseurs en fin de vie, selon des règles très précises.

Si l’été emporte avec lui son lot de températures record, ce n’est pas le cas des milliers de ventilateurs qui l’ont accompagné. A l’arrêt dans les bureaux, les climatiseurs ont également été soumis à rude épreuve… l’heure de décider de la seconde vie de tous ces équipements, après des semaines de bons et loyaux services. L’occasion pour Récylum, en outre, de souligner l’importance de les faire recycler et de rappeler qu’un service gratuit est à la disposition des distributeurs et des installateurs en génie climatique pour leur permettre, à eux ou à leurs clients, d’évacuer leurs équipements hors d’usage dans le respect de l’environnement et sans frais.

« Au-delà de l’obligation réglementaire qui incombe aux installateurs/maintenanciers de purger les climatiseurs de leurs fluides frigorigènes lorsqu’ils arrivent en fin de vie, rappelle l’organisme, trop de professionnels ignorent qu’il est également obligatoire de de ne pas les éliminer en mélange avec des déchets banals ou comme de la simple ferraille ». En clair, ils doivent faire l’objet d’une dépollution. En effet, les climatiseurs contiennent des composants potentiellement polluants qu’il est nécessaire d’extraire avant toute opération de valorisation. De plus les climatiseurs sont recyclés à plus de 84 % de leurs poids, permettant d’économiser les ressources naturelles. Pour cela, Récylum offre aux distributeurs ou directement aux installateurs un service de collecte gratuit : mise à disposition de conteneurs chez les distributeurs et chez les installateurs, ou enlèvement directement sur chantier. Récylum se charge ensuite de la dépollution et du traitement des équipements, documents de traçabilité à l’appui. C’est Récylum qui endosse la responsabilité du bon traitement des équipements.

En 2017, 105 tonnes de climatiseurs ont été collectés et recyclés par la filière collective agréée par les pouvoirs publics, qu’orchestre Recylum.

Article en lien