WeWork ouvre un espace sur les Champs Elysées

Un an après son développement sur le marché français, la communauté d’entrepreneurs, créateurs et grandes entreprises prépare l’ouverture d’un nouvel espace sur les Champs Elysées, et dresse un bilan positif de son activité.

A l’occasion du premier anniversaire de son arrivée en France, WeWork annonce l’ouverture d’un nouvel espace ce mois de juin, sur les Champs Elysées. Un quatrième espace prévoyant déjà 500 membres, qui s’ajoute aux adresses parisiennes de WeWork Lafayette (2 300 membres), Coeur Marais (1 200 membres) et WeWork Colisée (1 100 membres). Fondé en 2010 à New-York, WeWork compte désormais plus de 242 espaces dans 22 pays et 71 villes à travers le monde. Son concept : réinventer les codes du monde du travail, apporter une réponse aux nouveaux usages et contribuer à accélérer la transformation profonde du travail et de son environnement.

Réinventer les codes du travail

En France, la communauté d’entrepreneurs, créateurs et grandes entreprises dresse un bilan positif de son activité, réunissant 5 000 membres et 470 entreprises. Parmi elles, les équipes d’Airbus, BNP Paribas, Deloitte, Abercrombie & Fitch ou Hootsuite, des startups comme Taxify, Lavoir Moderne, Teezly et des PME ou institutions comme l’Institut Montaigne, l’Organisation de la Coupe du Monde de rugby – Paris 2023, etc. Aujourd’hui, l’ambition de WeWork est grande : créer les meilleurs lieux où travailler, stimulant la créativité, les rencontres et plus globalement le bien-être. Pour cela, l’organisation permet notamment à sa communauté de bénéficier de conditions privilégiées pour porter leur croissance, leur productivité et leur rentabilité. En outre, pas moins de 70 % des membres WeWork collaborent entre eux, et 50 % font des affaires ensemble. « En 2020, 50 % de la population active sera composée de « millenials », commente Audrey Barbier-Litva, DG de WeWork en France & en Europe du Sud. Ils sont 70% à déclarer vouloir une économie de partage. C’est une tendance à laquelle WeWork répond naturellement ».

15 000 postes de travail d’ici fin 2019

Pour WeWork, le marché français confirme les promesses que le dynamisme de sa scène Tech et l’importance de ses grandes multinationales faisaient pressentir. Avec déjà 5000 membres français en seulement une année, WeWork confirme son souhait d’accélérer son développement et ouvrira d’ici fin 2019, 10 000 postes de travail supplémentaires. Deux BEFA (Bail en l’Etat Futur d’Achèvement) d’un total de 5 000 postes viendront s’ajouter aux 5 000 déjà ouverts en 2018 – et la marque devrait avoir une autre surprise d’ici à la fin de l’année. « Si tout avance comme prévu, WeWork ouvrira au cœur de Paris le plus important espace de travail partagé d’Europe Continentale ».

Article en lien