Les ergonomes ne cessent de le rappeler, l’idéal est de changer de posture au moins une fois toutes les heures. Encore rare il y a quelques années, le bureau réglable en hauteur, pour alterner les positions assises et debout, essaime de plus en plus dans les open spaces. Avec la généralisation du télétravail et la mobilité croissante des salariés, il prend aujourd’hui une forme plus ergonomique et compacte, qui s’adapte au travail hybride.

Changer de posture

La généralisation du télétravail a bousculé l’organisation des salariés mais pas leurs mauvaises habitudes. Mal de dos, lombalgie, fatigue : les études se multiplient pour montrer que la sédentarité au travail a des effets négatifs sur la santé. Sur une journée type de 24 heures, on passerait en moyenne plus de la moitié du temps sans bouger dont le quart en restant assis. Désormais, selon l’OMS, l’inactivité physique représente même la quatrième cause principale de mortalité (en favorisant l’apparition du diabète, cancer, AVC…). Le sujet n’est donc pas à prendre à la légère : changer de postures régulièrement diminue les risques pour le métabolisme.

Meilleure concentration

Outre ses effets bénéfiques sur la santé, le recours à ces mobiliers réglables a l’avantage de favoriser la concentration des salariés. Selon une étude JustStand Index, seuls 61 % des répondants qui ressentent de la nervosité à rester assis trop longtemps ont le réflexe de prendre une pause pour se lever et bouger. Ils sont 23 % à préférer surfer sur le web et 16 % à flâner sur les réseaux sociaux. L’agitation générée par la sédentarité a donc un impact sur la productivité.

Au bureau comme à la maison

De plus en plus, les constructeurs cherchent à évoluer avec le travail hybride et à innover pour proposer de nouveaux usages. La station mobile, même si elle n’est pas nouvelle, est l’une de ces solutions. Contrairement aux bureaux, qu’il est difficile de déplacer, ces postes à hauteur ajustable sont conçus pour s’adapter au travail à la maison et plus généralement à la mobilité des salariés dans des environnements de flex office par exemple. Pour certains constructeurs, l’enjeu est aussi aujourd’hui de stimuler la bonne utilisation de leurs produits sur la durée. À l’image des montres connectées, quelques-uns s’intéressent donc à la piste de logiciels intégrés qui envoient des alertes réglées sur la fréquence du changement de position.

Ajuster la hauteur

Les bureaux assis-debout permettent d’alterner facilement les deux positions. Pour déterminer la solution la plus adaptée, il est important de connaître sa taille pour choisir la hauteur idéale : en pliant le coude à 90°, en étant assis ou debout, il suffit de mesurer la distance qui le sépare du sol. Tous les bureaux ont en effet souvent plusieurs modèles de piétements ajustables avec, pour certains modèles, des roulettes qui les rehaussent. Lors du choix, il faut donc prendre en compte le fait que les chaussures, les tapis antifatigue et les planches d’équilibre grandissent aussi l’utilisateur. Pour les stations à poser sur une surface, ce calcul est d’autant plus important que cela dépend beaucoup du plan sur lequel elles reposent.

1

Facilement déplaçable

Fixée sur roulettes, avec un plateau rabattable et réglable en hauteur, la table Talent d’Actiu offre une grande adaptabilité aux espaces multi-usages. Son système de réglage ne nécessite aucun branchement électrique, ce qui lui assure une bonne mobilité dans les zones de formation pour changer facilement de posture. Un bouton-poussoir active un vérin à gaz qui permet d’ajuster doucement la hauteur de la surface de travail. Actiu.com

2

Avec coach intégré

Le bureau Work & Move, proposé par BakkerElkhuizen, allie les progrès de la technologie avec les bienfaits du assis-debout. À l’aide d’une connexion USB, le logiciel intégré à cette solution joue le rôle de coach personnel pour adapter, avec vous, la fréquence du changement de position et la durée de chacune. Un simple clic de souris suffit ensuite pour que la table se règle automatiquement à la hauteur choisie. Les effets de l’outil logiciel sur les utilisateurs ont fait l’objet d’une étude aux États-Unis. Les participants ont confirmé que celui-ci stimulait l’alternance entre le travail assis et debout. Bakkerelkhuizen.fr

srv261_achats-tennant.jpg

3

Silencieux

Solution souple et ergonomique de Haworth, HiYa possède une motorisation silencieuse et un ajustement de hauteur intuitif grâce à un levier. Sa technologie intégrée détecte les obstacles et minimise le risque de chocs. Composée de 31 % de matériaux recyclés, sans polluants organiques persistants ni métaux lourds, la table est jusqu’à 100 % recyclable. En option, une barre télescopique permet d’adapter la largeur du plateau entre 120 et 180 cm. Possibilité d’avoir une finition avec des bords biseautés. Haworth.com

srv261_achats-bmw.jpg

4

Mobile et flexible

À la maison, dans le salon, sur la table à manger ou celle du bureau, il suffit de trouver une surface dégagée pour installer la station WorkFit-T. Livré entièrement assemblé, sans outils nécessaires au réglage, le système est stable et s’intègre aisément aux espaces existants. Le mécanisme de contrepoids permet d’ajuster sans effort la hauteur du plateau et de l’emplacement pour le clavier, jusqu’à 38 cm. Existe en version plus large, avec des options de kits à fixer pour un ou deux écrans. Ergotron.com

5

Espace optimisé

Ergotron a conçu la gamme JUV spécialement pour transformer les surfaces sous-utilisées en vraies solutions pour le travail hybride. L’accroche murale de ces plans de travail réglables en hauteur permet de rabattre le plateau le long du mur lorsqu’il n’est pas utilisé, libérant ainsi un espace important. Le système non électrique, et donc sans câbles, joue la carte d’un design résolument moderne. Conforme aux normes ergonomiques BIFMA qui testent la résistance, la durabilité et les mécanismes des mobiliers de bureau. Ergotron.com

srv261_achats-aixam.jpg

6

Écoresponsable

Robuste, esthétique et écologique, le Jarvis est un bureau assis-debout parfait pour ceux qui recherchent une ambiance zen dans le respect de l’environnement. Fabriqué en bambou Moso, durable et cultivé sans pesticide ni fertilisant, le plateau stratifié est certifié Greenguard. Il peut supporter une charge jusqu’à 158 kg, et son boîtier à LED programmable commande la hauteur. Disponible en deux formes et sept tailles différentes, on peut y ajouter une gamme d’accessoires compatibles. Fully.com

srv261_achats-toro.jpg

7

Simple et épuré

Le design sobre et minimaliste du QuickStand Eco se fond dans l’environnement du bureau autant que dans les espaces de collaboration ou même chez soi. Son mécanisme d’auto-verrouillage garantit une bonne stabilité ainsi qu’un changement rapide de la position assise à debout. Il s’adapte aussi bien au travail avec un ordinateur portable qu’au poste fixe équipé d’un ou deux écrans. Fabrication robuste presque d’un seul tenant avec des matériaux résistants et durables. Humanscale.com

srv261_achats-ligier.jpg

8

Personnalisable

Le meilleur atout du Levado est sans aucun doute le niveau de personnalisation qu’il offre. Des pinces permettent de changer facilement le plateau directement sur la structure du bureau. Une large gamme de couleurs et de tailles est également disponible. Côté technologie, Fellowes inclut un boîtier de contrôle avec quatre mémoires programmables pour obtenir le réglage parfait à chaque utilisation. Le verrouillage SwiftLok des piétements fait disparaître le besoin d’outils ou de monteur professionnel pour l’assemblage du bureau. Fellowes.com

">