Avec Infinite Office, Facebook veut virtualiser le bureau

Alors qu’il n’a jamais été autant question de mobilité dans les entreprises, Facebook vient de dévoiler l’esquisse de ce que pourrait être un bureau totalement dématérialisé grâce à la réalité virtuelle. Plutôt connue dans ce domaine pour ses applications à destination du grand public, l’entreprise de Mark Zuckerberg a présenté le 16 septembre une suite bureautique capable de générer, presque n’importe où, un poste de travail multiécran. Baptisé Infinite Office, cette plateforme utilise l’Oculus Quest 2 : un casque de réalité virtuelle haute résolution qui permettra à l’utilisateur d’accéder à différents outils de productivité. Pour l’heure, les applications disponibles semblent se limiter au navigateur web natif Oculus Browser ainsi que la messagerie instantanée Facebook Messenger. D’autres outils de productivité devraient néanmoins être prochainement proposés.

La force du concept présenté par Facebook repose notamment sur l’utilisation de la technologie Passthrough.  Une fonctionnalité qui permet de garder le contact avec l’environnement physique retranscrit en images monochromes à travers le casque. L’autre avantage de cette technologie réside dans la possibilité de rendre visible un clavier d’ordinateur physique, ce qui rend la frappe bien plus efficace et confortable que sur une interface purement virtuelle. C’est Logitech qui fournira le premier clavier compatible avec son modèle K830. La sortie de ce bureau virtuel est annoncée pour l’hiver prochain dans une version expérimentale accessible à partir du Quest 2.

Article en lien