[Avis d’expert] Comment l’agenda papier se maintient-il dans l’air du temps ?

À l’heure du nomadisme et du numérique, l’agenda papier a su s’adapter pour garder sa place d’outil indispensable dans la gestion du temps au quotidien.


C’est certain, il ne pouvait pas continuer d’être ce gros cahier noir affichant des plages horaires de 8h à 18h, condamné à passer ses jours couché sur un bureau. Grâce à une panoplie de petits détails, l’agenda s’est adapté aux nouveaux usages pour tenir sa place, en particulier dans le domaine professionnel. Pour la saison 2018 qui s’est achevée fin janvier, Lyreco, spécialiste européen dans la distribution de produits et de services pour l’environnement de travail, annonce la vente de plus de 4 millions d’agendas papier, une croissance de 19 % en volume par rapport à la saison 2017. Retour sur les tendances qui ont marqué la saison…

1. L’époque où l’agenda restait au bureau est révolue ! Désormais, il s’agit d’un compagnon pratique et nomade qui vous suit partout. Le format A4 cède place au demi-format : plus petit, plus léger et plus facile à transporter !

2. L’agenda s’invite aux rendez-vous ! Les ventes de la saison permettent de constater une préférence pour les agendas qui comportent un espace pour prendre des notes en complément des créneaux horaires.

3. L’usage de l’agenda a dépassé les frontières professionnelles, dorénavant il est aussi utilisé pour y noter les rendez-vous personnels. Le changement paraît minime mais est significatif : la plage horaire moyenne des activités qui était de 8h à 18h auparavant, est passée de 7h à 22h.

4. Devenu un accessoire du quotidien avec un réel affect, les utilisateurs choisissent un agenda qui leur ressemble ! Les tendances se dirigent vers des agendas d’apparence haut de gamme, avec des couvertures en couleurs, des motifs, des textures variées et un papier de qualité au grammage supérieur.

L’auteur

Marie-Claire Alglave est chef de produits spécialiste des gammes papier et dérivés de papier chez Lyreco, acteur européen dans la distribution de produits et de services pour l’environnement de travail.

 

Article en lien