Pelikan lance une nouvelle gamme de cartouches plus écologique

Steve Weedon, le PDG de Pelikan.

La marque de fournitures et accessoires de bureau, Pelikan, lance une nouvelle gamme de cartouches pour imprimantes fabriquées à partir de 57% de plastiques bio réutilisables. Ils sont eux-même issus de matériaux organiques comme la mouture de café, le soja, les sucres, l’amidon, les plantes et les déchets de bois. L’impact carbone du produit est ainsi réduit, et ce, même dans le cas où les cartouches sont finalement jetées et finissent en décharge au lieu d’être collectées. « Elles commenceront à se décomposer après environ 90-180 jours à une température de 60°F et une humidité de 90% », assure Steve Weedon, le PDG de Pelikan. Une cartouche classique ne se dégrade, en comparaison, qu’au bout de plusieurs centaines d’années.

Le toner contenu par ces nouveaux consommables se compose quant à lui à 48% de matériaux organiques. Un choix stratégique selon le chef d’entreprise : « grâce aux ingrédients d’origine biologique contenus dans le toner, la densité d’impression est en fait améliorée et il n’y a aucun sacrifice en termes de performances d’impression », explique-t-il.

Grâce à leurs processus de fabrication, ces cartouches bénéficient de la certification bio-based attribuée par TÜV Autria aux produits dont plus de 20% de la composition provient d’un contenu biologique.

Article en lien