SensDigital digitalise la boîte aux lettres

Spécialisée dans l’édition et l’intégration de solutions connectées, la start-up héraultaise a mis au point la « Ruche connectée », une solution qui propulse le casier classique à l’ère du digital et de l’IoT.

Rappelant l’habitat graphique des abeilles, où chaque alvéole représente l’adresse personnelle d’une entreprise ou d’un individu, la « ruche connectée » de la start-up SensDigital apporte la « connexion » qui manquait aux casiers traditionnels. Objectif de cette boîte aux lettres intelligente : faciliter la gestion du courrier et des colis, via des casiers disposant chacun d’une serrure électronique commandée via un écran tactile. Les utilisateurs sont invités à récupérer ou déposer leur correspondance, laquelle est ainsi soit conservée, récupérée ou envoyée. Permettant une gestion autonome, l’alvéole (casier) est équipée d’un émetteur et d’un récepteur infrarouge, qui détecte automatiquement la présence du courrier via changement de couleur de la LED. Dès le dépôt du courrier dans l’alvéole, un mail de notification est automatiquement envoyé au destinataire ; une notification pouvant également s’opérer sous la forme d’un SMS.

Faciliter le flux et la gestion du courrier

Pour une confidentialité optimale, les utilisateurs peuvent se servir d’un badge RFID pour ouvrir la boîte aux lettres, auquel est rattaché une ou plusieurs alvéoles. En passant le badge sur le lecteur RFID présent sur la Ruche, une impulsion électrique provoque l’ouverture automatique de la porte de l’alvéole concernée. En cas d’oubli, ils peuvent également renseigner le mot de passe rattaché à l’adresse email pré-enregistrée directement sur l’écran tactile. Par ailleurs, chaque serrure est pilotée par le cerveau central de la Ruche.

Produit « made in France » pouvant être conçu sur mesure avec une pluralité de matériaux pour une utilisation indoor ou outdoor, l’outil a vocation à devenir un mobilier indispensable pour de nombreuses entreprises, explique Mamadou Diouf, CEO et fondateur de SensDigital : « Nous visons principalement les banques, les promoteurs immobiliers et les grandes entreprises pour le courrier interne, les incubateurs de start-up ou les centres d’affaires qui hébergent de multiples entreprises sur un même lieu. Nous leur offrons une solution simple pour gérer leur courrier, tâche qui peut vite s’avérer coûteuse et chronophage ».

Article en lien